Cap Nore, comme des pros (Publié le 20/06/2011)

Le président Bruno Ajdnick n'en revient pas lui-même : « Notre organisation a atteint un tel niveau que l'on se demande vraiment si l'on a affaire à des bénévoles. Dès jeudi tout était carré, tout le monde connaissait son rôle, les parcours étaient balisés, c'est une énorme satisfaction ».

Et pourtant ce sont bien tous des bénévoles qui font de ce raid VTT Cap Nore-Pays Cathare un rendez-vous incontournable dont le succès ne se dément pas d'édition en édition. L'Atac VTT peut vraiment être fière de sa rando-raid, vitrine d'un club aux multiples activités dans le domaine du vélo tout terrain. Cette 15e édition n'a fait que confirmer que Cap Nore n'est pas près de sortir de la liste tant courtisée des Randos d'or. Pour s'en convaincre, il suffit d'écouter les commentaires des raiders sur la ligne d'arrivée au micro d'Éric Davaine, tous sont ravis. Fourbus mais ravis, car Cap Nore reste une épreuve réservée aux initiés, « même le 40 km », nous confiait un Catalan du CO Cabestany. Ce n'est pas par hasard si le nombre de femmes ne représente que 4 % du total d'engagés, 41 pour 1 406 participants sur les deux jours.

Un total qui satisfait pleinement les organisateurs de l'Atac, d'année en année les chiffres se maintiennent autour de 1 500 coureurs, alors que beaucoup d'épreuves ont du mal à survivre.

Ils étaient donc plus d'un millier sur les pentes de la Montagne Noire. 49 sur le circuit d'initiation de 10 km, 230 sur les 40 km, 460 sur les 60 km, 179 sur 80 km et enfin 148 sur la distance mythique et ô combien exigeante des 100 km. Les « experts » de cette distance devaient d'ailleurs se rendre à l'évidence par souci de sécurité, ils étaient reversés sur le circuit du 80 s'ils ne franchissaient pas « la porte » de Serres (située avant le ravitaillement de Lespinassière) avant midi.

Pendant qu'ils ralliaient Villegly, ce point névralgique de la ligne d'arrivée a connu une grosse animation, avec notamment les démonstrations du champion du monde de VTT trial Bruno Janin.